Formation

Formation

La région de Casablanca-Settat est la région la plus peuplée du Maroc, elle constitue 20% de la population nationale, avec 66% de population jeune.

Cette population dispose d’une infrastructure éducative publique et privée importante, dont des établissements de formation primaires, secondaires et universitaires.

Ci-dessous un graphique qui représente la part de la Région de Casablanca-Settat dans les établissements de l’Education nationale 2015-2016 (source Ministère e l’Education Nationale)

Le secteur de la formation constitue une véritable niche d’investissement, de par le marché locale et régional, ainsi que le dispositif attractif qu’offre l’Etat marocain aux investisseurs dans ce secteur.

Egalement, les résidences universitaires sont très demandées vu le besoin énorme exprimé par les professionnels de ce secteur.


Formation supérieure

Au niveau de l’enseignement supérieur, la région a bénéficié au cours des trente dernières années d’importants efforts qui lui ont permis de devenir aujourd’hui, le premier pôle universitaire du Royaume. La région comprend en effet trois universités, l’université Hassan II créée en 1975 (Ain Chock et Mohammedia), l’université Hassan 1er à Settat et l’université Chouaïb Doukkali à El Jadida.


Université Hassan 1ER de Settat

L’Université Hassan 1er été créée juridiquement en 1997, l’objectif de sa création est de renforcer le dispositif de la régionalisation visant à encourager la décentralisation et à prendre en considération les spécificités et les besoins locaux de la région EX Chaouia-Ouardigha en termes de formation et de recherche.

L’Université Hassan 1er fait partie d’un réseau de 15 Universités à l’échelle du pays.

L’Université Hassan 1er a su développer sur ses trois sites : Settat, Khouribga et Berrechid une pluridisciplinarité dans son offre de formation et de recherche :

  • Les Sciences et Techniques
  • Les Sciences de l’ingénieur
  • Les Sciences Juridiques Economiques et Sociales
  • Les Lettres et Sciences Humaines
  • Le Management et Commerce
  • Metiers d’offschoring
  • Sciences de Sécurité
  • Sciences de l’Education

Ces cursus universitaires aboutissent à différents diplômes nationaux : DUT, Licences fondamentales et professionnelles, Masters et Masters spécialisés, Diplômes d’Ingénieurs et Doctorat.

Les établissements :

  • Faculté des sciences et techniques -Settat-
  • Ecole nationale de commerce et de gestion -Settat-
  • Faculté des sciences juridiques économiques et sociales -Settat-
  • Faculté polydisciplinaires - Khouribga -
  • Ecole nationale des sciences appliquées - khouribga -
  • Ecole supérieure de technologie - Berrechid -
  • Institut supérieur des sciences de la santé -Settat-
  • Institut des Sciences de Sport

Chiffres clés

  • 97 Formations initiales
  • 140 Formations continues
  • 32 174 Etudiants
  • 431 Enseignants
  • 73 Partenaires dans le monde
  • 1501 Doctorants
  • 47 Laboratoires de recherches
  • 51% homme
  • 49% femme
  • 2876 Lauréats
Source http://www.uh1.ac.ma

Université Hassan II de Casablanca

Le noyau universitaire de la Faculté des Sciences Juridiques Economiques et Sociales a été crée en 1947 relevant de l’Université de Bordeaux- France.

L’université Hassan II Casablanca a accueilli en 2016, 100 525 étudiants, Cette structure offre en matière de recherche scientifique 94 laboratoires, 18 établissements, 335 Formations, 42 Formations doctorales, 5 Centres d’Études Doctorales et 4 pôles de compétence.

Ses ressources humaines sont constituées de 1.160 enseignants chercheurs et 710 administratifs. Elle est composée des quatre sites suivants:

Chiffres clés

  • +89 000 Livres imprimés et électroniques
  • 100 525 Etudiants
  • 13 159 Lauréats
  • 18 Etablissements
  • 94 Laboratoires
  • 335 Formations initiales
  • 1 238 Personnels
  • 2 618 Etudiants internationaux
  • 5 Centres d'Etudes Doctorales

Source : http://www.univh2m.ac.ma



Université Chouaïb Doukkali d’El Jadida

L'université Chouaib Doukkali est une université publique marocaine, créée en 1985 au cœur de la ville d'El Jadida, l'Université Chouaïb Doukkali a vu le jour avec deux établissements universitaires, la Faculté des Sciences et la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines.

L'université est composée de cinq établissements :

  • La Faculté des Lettres et des Sciences Humaines
  • La Faculté des Sciences
  • La Faculté Polydisciplinaire (2004)
  • L'École Nationale de Commerce et de Gestion (2006)
  • L'École Nationale des Sciences Appliquées (2008).

Chiffres clés

  • +4 970 Nouveaux inscrits
  • 16 302 Etudiants
  • 507 Enseignants
  • 1 454 Lauréats
  • 255 Administratifs et Techniciens

Source : http://www.ucd.ac.ma


En plus de l’offre publique, le secteur privé est très présent dans ce secteur de formation en générale, et la formation supérieure en particulier.

Dans l’ensemble, sur un total de 193 établissements d’enseignements privés au Maroc, la Région de Casablanca-Settat dispose de 74 établissements d’enseignement supérieur privés, soit 38% de l’offre en formation supérieure privée au Maroc.

Des établissements de formation supérieure ont été créé dans le cadre de partenariat public-privé, sur un ensemble de 27 universités au Maroc, on trouve 3 établissements à Casablanca:

  • Ecole Supérieure d’Architecture de Casablanca ;
  • Université Mohammed VI des Sciences de La Santé ;
  • Ecole Centrale de Casablanca.

Sur un ensemble de 17 universités Privées au Maroc on trouve deux universités à Casablanca:

  • Université Internationale de Casablanca
  • Mundiapolis Université Privée

Formation professionnelle

Le dispositif de la formation professionnelle est diversifié et multisectoriel. Plus de 180 filières (Administration, gestion et commerce, BTP, NTIC, Cuir, Textile, hôtellerie, offshoring, Textile & habillement, Aéronautique, Automobile, Artisanat, Métiers de logistique …etc.) sont Enseignées dans 75 établissements accrédités qui sont implantés dans les différentes préfectures et provinces de la Région.

La majorité des établissements relève de l’Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail « O.F.P.P.T », les autres dépendent de plusieurs Ministères : la Jeunesse, l’Artisanat, le Tourisme, l’Intérieur, la Justice, la Santé, etc...

En 2015-2016, le nombre de stagiaires s’est élevé à 103.323 dont 40.304 sont des techniciens spécialisés.


REGION S Q T TS TOTAL
CASABLANCA - SETTAT 7490 17422 38107 40304 103323
 
Formation résidentielle et alternée public et privé
REGION S Q T TS TOTAL
REGION NOMBRE D'ETABLISSEMENTS
PRIVE PUBLIC TOTAL
CASABLANCA - SETTAT 309 118 427
EFFECTIFS DES LAUREATS
PRIVE PUBLIC TOTAL
29326 8870 38196
  Formation résidentielle et alternée Public
REGION S Q T TS TOTAL
CASABLANCA - SETTAT 3207 5968 8777 11374 29326

Formation résidentielle et alternée privé
REGION S Q T TS TOTAL
CASABLANCA - SETTAT 1574 1683 3526 2087 8870



Source : http://dfp.gov.ma/

Impôt sur le Revenu ou Impôt sur les Sociétés

Art 6-II-C-1°-C du CGI :

Les établissements d'enseignement privé ou de formation professionnelle bénéficient de l'application du taux réduit de 17.5% au titre de l'impôt sur les sociétés et de 20% au titre de l'impôt sur le revenu pendant les 5 premiers exercices consécutifs suivant la date du début de leur exploitation.

Taxe sur la Valeur Ajoutée Exonération

Art 92-I-8 du CGI :

Les biens d'équipement acquis et inscrits dans un compte d'immobilisation par les établissements privés d'enseignement ou de formation professionnelle, à l'exclusion des véhicules automobiles autres que ceux réservés au transport scolaire collectif et aménagés spécialement à cet effet. Cette exonération s'applique aux biens acquis pendant une durée de 36 mois à partir du début d’activité ;

Art 73-II-D du CGI :

Application du taux réduit de 17% opéré par voix de retenue à la source sur les revenus qui sont versés par des établissements publics ou privés d'enseignement ou de formation professionnelle aux personnes qui remplissent une fonction d'enseignant et ne faisant pas partie de leur personnel permanent.

Art 91-V-3° du CGI :

Les intérêts de prêts accordés par les établissements de crédit et organismes assimilés aux étudiants de l'enseignement privé ou de la formation professionnelle destinés à financer leurs études ;

Art 91-V-4° du CGI :

Les prestations de services afférentes à la restauration, au transport et aux loisirs scolaires fournis par les établissements de l'enseignement privé au profit des élèves et des étudiants ;

Art 92-I-10° du CGI :

les matériels à caractère scientifique, culturel ou éducatif importés en franchise des droits et taxes dans le cadre des accords de l'U.N.E.S.C.O.auxquels le Maroc a adhéré en vertu des dahirs n°s 1-60-201 et 1-60-202 du 14 Joumada I 1383 (3 Octobre 1963) pour le compte des établissements utilisateurs.

Taxe Professionnelle et Taxe de Services Communaux

Art 6-A-11° de la loi 47-06 fiscalité des collectivités locales :

Exonération totale permanente au titre de ces taxes, des établissements privés d’enseignement général ou de formation professionnelle, pour les locaux affectés à l’instruction et au logement des élèves.

Karim Tazi est l’une des figures qui a su s’illustrer dans le secteur du prêt-à-porter au niveau national. Né à Meknès, c’est à Casablanca qu’il se lance dans le milieu de la mode.
Karim Tazi est l’une des figures qui a su s’illustrer dans le secteur du prêt-à-porter au niveau national. Né à Meknès, c’est à Casablanca qu’il se lance dans le milieu de la mode.
Karim Tazi est l’une des figures qui a su s’illustrer dans le secteur du prêt-à-porter au niveau national. Né à Meknès, c’est à Casablanca qu’il se lance dans le milieu de la mode.
Karim Tazi est l’une des figures qui a su s’illustrer dans le secteur du prêt-à-porter au niveau national. Né à Meknès, c’est à Casablanca qu’il se lance dans le milieu de la mode.
Karim Tazi est l’une des figures qui a su s’illustrer dans le secteur du prêt-à-porter au niveau national. Né à Meknès, c’est à Casablanca qu’il se lance dans le milieu de la mode.

E-services