Province de Benslimane

100

Crée par le décret royal n°2-77-605 du 19 Juillet 1977, la province de Benslimane fait partie de la Région de Casablanca-Settat. Elle s’étend sur une profondeur de 50 à 60 Km à partir du littoral jusqu’à Sidi Bettache avec une ouverture de 35 km sur l’océan atlantique le long de la plaine du littoral, Sa superficie est d’environ 240.000 ha (2400 Km2) constituée de 55,8% de SAU (133.920 ha), 23,7% de forêts (56.988 ha) et 20% de parcours et incultes (49.119 ha).

Entre les métropoles de Casablanca et de Rabat, dans un environnement de plateaux traversé par les fleuves de l’oued Cherrat et l’oued N’fifikh, s’étend la province de Benslimane.

Oasis de calme et de fraîcheur, offrant la beauté de ses paysages et de son micro-climat, entre terre et mer.

Atouts :

  • Situation géographique stratégique :
    • La proximité des deux grands pôles de consommation du Maroc : Casablanca et Rabat
    • La proximité de l’aéroport Mohamed V.
    • La proximité du port de Casablanca et de Mohammedia
  • Réseau de transport important :
    • Autoroute
    • Routes nationales, régionale et provinciales
    • Réseau ferroviaire
    • Autoroute en cours de programmation à coté de la ville de Benslimane.
  • Infrastructures et équipements structurés :
    • Aéroport bien situé;
    • Complexe  international pour les jeunes à Bouznika;
    • Un centre régional de formation en athlétisme à Benslimane sur sept hectares;
    • Trois golf à Benslimane, Bouznika et Mansouria;
    • Studios pour le tournage à Benslimane;
    • Observatoire régional de l'environnement à Benslimane
  • Des atouts naturels uniques :
    • La beauté de ses plages et la qualité des eaux de baignades qu’ils s’étendent sur une longueur de 35 Km.
    • Stock rocheux Important (41 carrières)
    • Sol très fertile avec un taux de production très important en particulier les céréales.

Les secteurs porteurs :

L’agriculture est l’activité la plus dominante dans l’économie de la Province. La Surface Agricole Utile (S.A.U) représente 55,8% de la superficie de la Province soit environ 133.920 ha (3.767 Ha irrigués, 130.153 bour) répartie sur 14.033 exploitations agricoles. Le reste étant occupé par les forêts avec 23,7% (56.988 ha). Les parcours et terrains incultes représentent 20% (49.119 ha). Les types de sol dominants peuvent être répartis en quatre grandes classes à savoir le Tirs, le harch, le rmel, et le mekzaz qui représentent respectivement 48, 10, 32 et 4% de la superficie totale.En effet, la Province présente les opportunités agricoles suivantes :
  • Sol très fertile
  • Pluviométrie relativement importante
  • Réseau routier relativement bon
  • Proximité des grandes agglomérations
  • Organisation professionnelle mise en place
  • Production céréalière importante dense
  • Degré de mécanisation relativement important
Selon la vocation agricole, la Province de Benslimane est découpée en quatre principales zones à savoir :
  • La zone littorale spécialisée en en maraîchage, viticulture et élevage bovin,
  • La zone centrale spécialisée en céréaliculture et élevage ovin et bovin,
  • La zone du centre sud-ouest spécialisée en céréaliculture et élevage intensif et semi extensif,
  • La zone est spécialisée en cultures fourragère élevage extensif

Production animale

L’élevage occupe une place importante dans le système de production agricole. Il est constitué principalement de l’élevage ovin et l’élevage bovin intensif. Les effectifs varient d’une année à l’autre et dépendent étroitement des conditions climatiques.

Elevage apicole dans la Province

Les données naturelles de la Province, telles que l’importance de la superficie de la forêt et des plantes polliniques, offrent de grandes potentialités à l’élevage apicole. Cependant, ce secteur reste dominé par l’élevage traditionnel connu par sa faible productivité.

Aviculture

L’aviculture constitue une activité importante vu la proximité de la Province des grandes agglomérations du Royaume, ce qui a encouragé l’implantation de 110 d’unités avicoles ayant une capacité d’élevage de : 1.256.500 poussins, 527.880 poules pondeuses, 40.000 dindons.

Forestier

Le domaine forestier dans la province de Benslimane couvre une superficie de l’ordre de 57.392 ha ce qui représente 25 % de la superficie de la province, ce secteur vient en 2éme place après l’agriculture dans le mode d’utilisation du sol, les formations végétales qui le constituent sont très diversifiées à savoir : Chêne liège, Thuya de berberie, Oléastre, jujubier, Tizgha.etc.

La Province de Benslimane recèle d’importantes potentialités naturelles favorisant le développement touristique. En effet, outre le littoral atlantique disposant de belles plages, la Province est dotée d’un important patrimoine forestier influant positivement sur le climat qui devient doux à l’intérieur et constitue un facteur favorable pour la détente des visiteurs en provenance des villes avoisinantes.

Potentialités touristiques

La Province de Benslimane recèle d’importantes potentialités naturelles favorisant le développement touristique. En effet, outre le littoral atlantique disposant de belles plages, la Province est dotée d’un important patrimoine forestier influant positivement sur le climat qui devient doux à l’intérieur et constitue un facteur favorable pour la détente des visiteurs en provenance des villes avoisinantes.

La Province de Benslimane dispose d’une série de sites touristiques dont la majorité demeure vierge nécessitant une mise en valeur rationnelle en matière d’aménagement. Parmi ces sites, on cite :

Le littoral

Il s’étend sur une longueur de 35 Km. Réputé pour la beauté de ses plages (Bouznika, Dahomy, Essanaoubar) et la qualité des eaux de baignades, la partie côtière est devenue l’une des destinations les plus attractives du Royaume. La réputation de la beauté de ses plages offrent la possibilité de pratiquer divers sports nautiques tels que la voile, la plongée sous marine, la moto cross,etc.

La forêt

 

Comme il est précité, la Province de Benslimane se distingue par l’importance de sa forêt qui couvre environ 25% de la superficie globale soit 57.576 Ha.

 

Elle recèle d’importantes opportunités de divertissement le long de l’année. En effet, la forêt offre la possibilité de balades piétonnes, des pistes de course, d’athlétisme et d’équitation.

Elle est également un espace de découvertes de la faune et de la flore grâce aux pépinières d’implantation des différentes espèces de la flore qui peuvent être des moyens d’attraction du tourisme local.

Un certain nombre d’activités touristiques est en développement dans la Province liées notamment à la chasse et au tourisme équestre.

Une vision stratégique est élaborée par les soins de cette province en vue de la promotion du tourisme intérieur notamment le tourisme écologique et le tourisme rural.

Autres sites touristiques

La Province de Benslimane dispose d’autres sites touristiques qui méritent d’être valorisés à savoir :

  • Kasbat Bouznika.
  • Kasbat El Mansoria
  • Lac du barrage Oued Mellah
  • Les rives de l’Oued N’fifikh
  • Les gorges de Ain Dakhla.

Pendant longtemps la province de Benslimane a été considérée comme étant un site écologique et biologique à préserver contre toute industrialisation. Toutefois, la province de Benslimane a connu ces dernières années un essor industriel important à plus d’un titre.

Plusieurs facteurs ont contribué à l’accélération de l’industrialisation de la province, notamment les opportunités de s’implanter dans la zone industrielle de Bouznika qui est bien desservie, et répondant aux normes techniques d’installation industrielle, ainsi que la répercussion positive vis-à-vis des investisseurs à l’issue de la création de la zone d’activités économique dans la ville de Benslimane. Néanmoins, les résultats réalisés par ladite Province reste en deçà des attentes escomptés, du moment qu’il s’agit d’une province stratégiquement positionnés en vue de sa proximité des centres urbain les plus importants du Royaume (Casablanca et Rabat) et sa connectivité optimale par rapport à son environnement immédiat (aéroport, réseau ferroviaire, réseau routier, autoroute,…).

D’autres projets d’espaces d’accueil industriels sont en phase de programmation, notamment la ZAE de la commune Cherrat et la grande plateforme industriel de Ain Tizgha des matériaux de construction initiée par le Ministère de l’équipement.

Le tissu industriel de la Province englobe, actuellement, en plus des entreprises industrielles implantées dans la zone industrielle de Bouznika et dans la zone d’activité économique de Benslimane, quelques unités dispersées dans les différentes communes de la province.

Tissu industriel au titre de l’exercice 2012 Le tissu industriel de la Province englobe actuellement, en plus des quelques unités dispersées dans les différentes localités de la Province, les entreprises industrielles implantées dans la zone industrielle de Bouznika et dans la zone d’activités économiques (ZAE) de Benslimane.

Industrie Agro-alimentaire

Ce secteur, qui compte 19 établissements productifs et un effectif total d'environ 493 personnes, réalise un chiffre d'affaires annuel de 364 millions 710 milles dirhams dont environ 5 millions 697 milles dirhams à l'exportation. La production réalisée est de 369 millions 740 milles dirhams, et l'investissement drainé est de 175 millions 725 milles dirhams.

Industrie Chimique et Parachimique

Le nombre d'établissements productifs dans ce secteur est de 24 unités avec un effectif total d'environ 1058 personnes. Le chiffre d'affaires annuel réalisé est de 435 millions 646 milles dirhams, dont environ 39 millions 30 milles dirhams à l'exportation. La production réalisée est de 426 millions 67 milles dirhams et l'investissement drainé est d'environ 31 millions dirhams.

Industrie Electrique et Electronique

Le nombre d'établissements productifs dans ce secteur est de 5 unités employant 1 214 personnes. Le chiffre d'affaires annuel réalisé est de 565 millions 534 milles dirhams, dont environ 318 millions 157 milles dirhams à l'exportation. La production réalisée a atteint 527 millions 886 milles dirhams, et l'investissement drainé s'élève à environ 4 millions 197 milles dirhams. Toutefois, lors du prochain exercice 2014, les indicateurs de la province de Benslimane connaitront une baisse drastique vue la fermeture de la société Leoni Bouznika en septembre 2013.

Industrie Mécanique et Métallurgique

Le nombre d'établissements productifs dans ce secteur est de 18 unités assurant 697 emplois stables. Le chiffre d'affaires annuel réalisé est de 169 millions 543 milles dirhams, dont environ 23 millions 101 mille dirhams à l'exportation. La production réalisée a atteint 163 millions 756 milles dirhams, et l'investissement drainé s'élève à environ 11 millions 600 milles dirhams.

Industrie Textile et Cuir

Ce secteur, qui compte 2 établissements productifs et un effectif total de 78 personnes, réalise un chiffre d'affaires annuel de 5 millions 126 milles dirhams,. La production réalisée est de 5 millions 209 milles dirhams.

Zone industrielle de Bouznika

Située sur :

Zone d’activité de Benslimane

  • L’autoroute et la RPI entre Casablanca et Rabat ;
  • Prés de la gare ferroviaire de Bouznika
  • A quelques kilomètres du projet du nouveau aéroport de Benslimane
  • Proche de l’aéroport international Mohamed V
  • Cette zone qui est au stade de commercialisation offre des opportunités très prometteuses pour les investissements. Elle se caractérise par :
  • Superficie : 40ha
  • Superficie aménagée : 25 ha (1ère tranche)
  • Nombre de lots : 56 lots
  • Située dans la limite de la ville de Benslimane, ce projet est aménagé dans sa première tranche, dans le cadre d’un partenariat entre le Ministère du commerce et de l’industrie et la commune urbaine de Benslimane, par le Holding Al Omrane. S’étendant sur une superficie globale de 32 Ha, ce projet offre dans sa première tranche 194 lots sur 13 Ha, 69 ares. Ces lots sont ventilés comme suit :
  • 102 lots -500 m2
  • 88 lots grandes surfaces - plus 500 m2
  • 02 lots pour équipements commerciaux
  • 02 lots pour des équipements commerciaux administratifs.
  • La commercialisation de cette tranche a dépassé les 50% de sa liquidation totale.

    Les locaux professionnels de cherrat :

    Ils ont fait l’objet d’un partenariat entre :
  • C.R Cherrat
  • Ministère du Commerce et de l’Industrie
  • Ministère de l’Equipement
  • Ce projet s’étend sur une superficie de 3ha et constitué de 64 locaux professionnels destinés aux jeunes promoteurs.Ces locaux sont finalisés et au stade préalable pour leur de valorisation.
Karim Tazi est l’une des figures qui a su s’illustrer dans le secteur du prêt-à-porter au niveau national. Né à Meknès, c’est à Casablanca qu’il se lance dans le milieu de la mode.
Karim Tazi est l’une des figures qui a su s’illustrer dans le secteur du prêt-à-porter au niveau national. Né à Meknès, c’est à Casablanca qu’il se lance dans le milieu de la mode.
Karim Tazi est l’une des figures qui a su s’illustrer dans le secteur du prêt-à-porter au niveau national. Né à Meknès, c’est à Casablanca qu’il se lance dans le milieu de la mode.
Karim Tazi est l’une des figures qui a su s’illustrer dans le secteur du prêt-à-porter au niveau national. Né à Meknès, c’est à Casablanca qu’il se lance dans le milieu de la mode.
Karim Tazi est l’une des figures qui a su s’illustrer dans le secteur du prêt-à-porter au niveau national. Né à Meknès, c’est à Casablanca qu’il se lance dans le milieu de la mode.

E-services