Contribution sociale de solidarité

Cette contribution concerne les sociétés et les personnes physiques titulaires des revenus professionnels, fonciers et salariaux et revenus assimilés ainsi que les opérateurs agricoles imposables. 

En revanche, les sociétés installées dans les zones d’accélération industrielles, les sociétés ayant le statut de Casa Finance City, et celles exonérées de manière permanente, sont exclues de ce nouvel impôt. 

Pour les autres détails concernant notamment le taux d’imposition, il faut retenir que pour les personnes physiques dont le revenu net est supérieur à 20,000 DH net/mois, celui-ci est de 1,5%. Pour ce qui est des personnes morales, le taux d’imposition est également de 1,5% à la seule différence que pour ce cas de figure, l’impôt est prélevé sur les bénéfices compris entre 1 et 5 MDH. Au-delà de ce montant et jusqu’à 40 MDH, le taux d’imposition de la contribution sociale de solidarité est de 2,5%. Au-delà d’un résultat fiscal de 40 MDH, il est de 3,5%.

Karim Tazi est l’une des figures qui a su s’illustrer dans le secteur du prêt-à-porter au niveau national. Né à Meknès, c’est à Casablanca qu’il se lance dans le milieu de la mode.
Karim Tazi est l’une des figures qui a su s’illustrer dans le secteur du prêt-à-porter au niveau national. Né à Meknès, c’est à Casablanca qu’il se lance dans le milieu de la mode.
Karim Tazi est l’une des figures qui a su s’illustrer dans le secteur du prêt-à-porter au niveau national. Né à Meknès, c’est à Casablanca qu’il se lance dans le milieu de la mode.
Karim Tazi est l’une des figures qui a su s’illustrer dans le secteur du prêt-à-porter au niveau national. Né à Meknès, c’est à Casablanca qu’il se lance dans le milieu de la mode.
Karim Tazi est l’une des figures qui a su s’illustrer dans le secteur du prêt-à-porter au niveau national. Né à Meknès, c’est à Casablanca qu’il se lance dans le milieu de la mode.

E-services