Développement durable

Développement durable


Afin de bien structurer le dispositif d’application du développement durable au niveau de l’infrastructure du MAROC, une SNDD horizon 2030, a été adoptée en 2016, elle vise à réaliser une transition progressive vers l’économie verte, en prenant en compte les défis environnementaux, en œuvrant pour la promotion du développement humain et de la cohésion sociale et en consolidant d’une manière durable la compétitivité économique. Pour atteindre cet objectif, sept enjeux majeurs ont été identifiés comme piliers de cette stratégie et ont été déclinés en 31 axes stratégiques et 137 objectifs, avec des indicateurs précis, ce qui fait d’elle un outil de référence et de convergence des différentes politiques publiques visant le développement durable du Maroc, a-t-il soutenu.

Dans ce cadre, des plans d’actions sectoriels de développement durable (PADD) précisant la contribution de chaque département dans la mise en œuvre de cette Stratégie, ainsi qu’un plan d’action concernant l’exemplarité de l’État en matière de mise en place du concept de l’administration écologique ont été élaborés. 

Cette stratégie est une illustration de l’engagement du Maroc en faveur de la promotion du développement durable, concrétisé à travers les dispositions de la nouvelle constitution de 2011, qui a consacré le développement durable comme un droit de tous les citoyens, ainsi que par la loi cadre 99-12 portant Charte nationale de l’environnement et du développement durable, dont l’article 14 stipule l’élaboration d’une Stratégie nationale de développement durable (SNDD).

Cette stratégie vise à réussir la transition vers une économie verte à travers sept enjeux stratégiques, à savoir, la consolidation de la gouvernance du développement durable, la réussite de la transition vers une économie verte, l’amélioration de la gestion, la valorisation des ressources naturelles et la conservation de la biodiversité, l’accélération de la mise en œuvre de la politique nationale de lutte contre le changement climatique, une vigilance particulière aux territoires sensibles, la promotion du développement humain et la réduction des inégalités sociales et territoriales et la consolidation de la culture du développement durable.

I.1 Les actions régionales de développement durable:

Dans la Région de Casablanca-Settat, plusieurs actions ont été déjà mises en place afin de concrétiser une stratégie régionale de développement durable.  

a. Volet Environnement :

  • Cadre de vie:

Renforcement des équipements de proximité 

Renforcement des équipements de proximité 

+ 20 Structures de santé aménagées / construites

Ouverture d’une nouvelle structure des urgences dans l’hôpital  20 Août 

Construction d’un nouveau Trauma Center

Assainissement et traitement des eaux

- La gestion des eaux usées

- 95% Taux de Raccordement au réseau d’assainissement liquide (Casablanca & Mohammedia)

- 100% des eaux usées sont collectées et traitées

Amélioration de la qualité de l’eau pour la baignade  

Protection de la ville contre les crues de l’oued bouskoura

SUPER COLLECTEUR : Ouvrage souterrain sur 9.2 km dont 6 km en tunnel permettant la canalisation des eaux de crues de l’OUED BOUSKOURA et leur rejet direct vers la mer. 

Système anti-pollution  du Grand Casablanca: 

- la station de prétraitement d’El Hank, opérationnelle depuis 1995, et qui traite 45%  

- Une station de prétraitement à Sidi Bernoussi d’une capacité maximale de 11 m3/s munie d’un système de dessablage -dégraissage  

2 intercepteurs côtiers de diamètre variant entre 900 mm et 2500 mm

 Des stations de pompages

 Un émissaire marin de 2 Km de longueur et de 20 m de profondeur par rapport au niveau de la mer

24 Km

1,45 MM Dhs

TAUX DE DEPOLLUTION 100%

STEP DE MEDIOUNA

- 141 MILLIONS DE Dhs pour 3,5 Ha

- Réutilisation des eaux usées dans l’irrigation agricole 3800 m3 /jour

GESTION DES DECHETS

- LA DECHARGE DE MEDIOUNA

- LE CENTRE DE TRI ET DE RECYCLAGE DES DÉCHETS DE SIDI BERNOUSSI

Budget global : 9,4 millions de DH (HORS FONCIER) Recycler 20% des déchets à l’horizon 2015 Réinsertion des personnes en situation précaire

- Le méga collecteur Ouest 

LES ZONES INDUSTRIELLES DURABLES: ECOPARK   

b. Volet social 

Afin d’améliorer le sens de la solidarité, du climat social et de l’appartenance des citoyens à leur région, des actions ont été menées : 

Mobilité : 

L’amélioration du dispositif de mobilité pour mieux servir les citoyens 

Amélioration du sens du civisme : 

Renforcement du sens civique en luttant contre les incivilités comme : l’occupation du domaine public, le dépôt anarchique d’ordures, hooliganisme, stationnements anarchiques 

Actions de contrôle par la police administrative pour veiller à l'application des réglementations en vigueur en matière de: l’Hygiène sanitaire, Salubrité, Préservation de l’Environnement, Occupation du Domaine Publique…Etc. 

Amélioration du sens de solidarité : 

Renforcement  du sens de la solidarité : une plateforme électronique de bénévolat «www.casatadamone.ma  » : mise en relation directe entre les bénévoles et les associations intéressées favorisant des actions d’entraide et de solidarité. 

Animation et sport : 

Amélioration de l’offre d’animation culturelle et sportive : 

Protection de la santé et amélioration de la sécurité au travail : 

Renforcement de l’arsenal juridique social par le projet de la politique national sur la santé et la sécurité au travail. Il est prévu que cette loi soit élaborée conformément aux principes posés par l’article 4 de la convention (n° 155) sur la santé et la sécurité des travailleurs qui stipule que «cette politique aura pour objet de prévenir les accidents et les atteintes à la santé qui résultent du travail, qui y sont liés ou surviennent au cours du travail, en réduisant au minimum les causes des risques inhérents au milieu professionel, dans la mesure où cela est raisonnable et pratiquement réalisable».L’élaboration de cette politique nationale doit être en mesure d’évaluer les risques ou les dangers imputables au travail, combattre à la source les risques ou les dangers qui lui sont imputables  et développer une culture de prévention nationale basée sur  l’information, la consultation et la formation. 

I.2 Fédération du secteur des énergies renouvelables :

- Fédération Nationale de l’Electricité,de l’Electronique et des Energies Renouvelables (FENELEC): Site : www.fenelec.com

I.3 Les sociétés engagées dans une perspective de Développement durable. Classement VIGEO EIRIS 2017 :

http://www.vigeo-eiris.com/fr/vigeo-eiris-designe-15-top-performers-rse-2017-maroc/


Afin de bien structurer le dispositif d’application du développement durable au niveau de l’infrastructure du MAROC, une SNDD horizon 2030, a été adoptée en 2016, elle vise à réaliser une transition progressive vers l’économie verte, en prenant en compte les défis environnementaux, en œuvrant pour la promotion du développement humain et de la cohésion sociale et en consolidant d’une manière durable la compétitivité économique. Pour atteindre cet objectif, sept enjeux majeurs ont été identifiés comme piliers de cette stratégie et ont été déclinés en 31 axes stratégiques et 137 objectifs, avec des indicateurs précis, ce qui fait d’elle un outil de référence et de convergence des différentes politiques publiques visant le développement durable du Maroc, a-t-il soutenu.

Dans ce cadre, des plans d’actions sectoriels de développement durable (PADD) précisant la contribution de chaque département dans la mise en œuvre de cette Stratégie, ainsi qu’un plan d’action concernant l’exemplarité de l’État en matière de mise en place du concept de l’administration écologique ont été élaborés. 

Cette stratégie est une illustration de l’engagement du Maroc en faveur de la promotion du développement durable, concrétisé à travers les dispositions de la nouvelle constitution de 2011, qui a consacré le développement durable comme un droit de tous les citoyens, ainsi que par la loi cadre 99-12 portant Charte nationale de l’environnement et du développement durable, dont l’article 14 stipule l’élaboration d’une Stratégie nationale de développement durable (SNDD).

Cette stratégie vise à réussir la transition vers une économie verte à travers sept enjeux stratégiques, à savoir, la consolidation de la gouvernance du développement durable, la réussite de la transition vers une économie verte, l’amélioration de la gestion, la valorisation des ressources naturelles et la conservation de la biodiversité, l’accélération de la mise en œuvre de la politique nationale de lutte contre le changement climatique, une vigilance particulière aux territoires sensibles, la promotion du développement humain et la réduction des inégalités sociales et territoriales et la consolidation de la culture du développement durable.

I.1 Les actions régionales de développement durable:

Dans la Région de Casablanca-Settat, plusieurs actions ont été déjà mises en place afin de concrétiser une stratégie régionale de développement durable.  

a. Volet Environnement :

  • Cadre de vie:

Renforcement des équipements de proximité 

Renforcement des équipements de proximité 

+ 20 Structures de santé aménagées / construites

Ouverture d’une nouvelle structure des urgences dans l’hôpital  20 Août 

Construction d’un nouveau Trauma Center

Assainissement et traitement des eaux

- La gestion des eaux usées

- 95% Taux de Raccordement au réseau d’assainissement liquide (Casablanca & Mohammedia)

- 100% des eaux usées sont collectées et traitées

Amélioration de la qualité de l’eau pour la baignade  

Protection de la ville contre les crues de l’oued bouskoura

SUPER COLLECTEUR : Ouvrage souterrain sur 9.2 km dont 6 km en tunnel permettant la canalisation des eaux de crues de l’OUED BOUSKOURA et leur rejet direct vers la mer. 

Système anti-pollution  du Grand Casablanca: 

- la station de prétraitement d’El Hank, opérationnelle depuis 1995, et qui traite 45%  

- Une station de prétraitement à Sidi Bernoussi d’une capacité maximale de 11 m3/s munie d’un système de dessablage -dégraissage  

2 intercepteurs côtiers de diamètre variant entre 900 mm et 2500 mm

 Des stations de pompages

 Un émissaire marin de 2 Km de longueur et de 20 m de profondeur par rapport au niveau de la mer

24 Km

1,45 MM Dhs

TAUX DE DEPOLLUTION 100%

STEP DE MEDIOUNA

- 141 MILLIONS DE Dhs pour 3,5 Ha

- Réutilisation des eaux usées dans l’irrigation agricole 3800 m3 /jour

GESTION DES DECHETS

- LA DECHARGE DE MEDIOUNA

- LE CENTRE DE TRI ET DE RECYCLAGE DES DÉCHETS DE SIDI BERNOUSSI

Budget global : 9,4 millions de DH (HORS FONCIER) Recycler 20% des déchets à l’horizon 2015 Réinsertion des personnes en situation précaire

- Le méga collecteur Ouest 

LES ZONES INDUSTRIELLES DURABLES: ECOPARK   

b. Volet social 

Afin d’améliorer le sens de la solidarité, du climat social et de l’appartenance des citoyens à leur région, des actions ont été menées : 

Mobilité : 

L’amélioration du dispositif de mobilité pour mieux servir les citoyens 

Amélioration du sens du civisme : 

Renforcement du sens civique en luttant contre les incivilités comme : l’occupation du domaine public, le dépôt anarchique d’ordures, hooliganisme, stationnements anarchiques 

Actions de contrôle par la police administrative pour veiller à l'application des réglementations en vigueur en matière de: l’Hygiène sanitaire, Salubrité, Préservation de l’Environnement, Occupation du Domaine Publique…Etc. 

Amélioration du sens de solidarité : 

Renforcement  du sens de la solidarité : une plateforme électronique de bénévolat «www.casatadamone.ma  » : mise en relation directe entre les bénévoles et les associations intéressées favorisant des actions d’entraide et de solidarité. 

Animation et sport : 

Amélioration de l’offre d’animation culturelle et sportive : 

Protection de la santé et amélioration de la sécurité au travail : 

Renforcement de l’arsenal juridique social par le projet de la politique national sur la santé et la sécurité au travail. Il est prévu que cette loi soit élaborée conformément aux principes posés par l’article 4 de la convention (n° 155) sur la santé et la sécurité des travailleurs qui stipule que «cette politique aura pour objet de prévenir les accidents et les atteintes à la santé qui résultent du travail, qui y sont liés ou surviennent au cours du travail, en réduisant au minimum les causes des risques inhérents au milieu professionel, dans la mesure où cela est raisonnable et pratiquement réalisable».L’élaboration de cette politique nationale doit être en mesure d’évaluer les risques ou les dangers imputables au travail, combattre à la source les risques ou les dangers qui lui sont imputables  et développer une culture de prévention nationale basée sur  l’information, la consultation et la formation. 

I.2 Fédération du secteur des énergies renouvelables :

- Fédération Nationale de l’Electricité,de l’Electronique et des Energies Renouvelables (FENELEC): Site : www.fenelec.com

I.3 Les sociétés engagées dans une perspective de Développement durable. Classement VIGEO EIRIS 2017 :

http://www.vigeo-eiris.com/fr/vigeo-eiris-designe-15-top-performers-rse-2017-maroc/

Karim Tazi est l’une des figures qui a su s’illustrer dans le secteur du prêt-à-porter au niveau national. Né à Meknès, c’est à Casablanca qu’il se lance dans le milieu de la mode.
Karim Tazi est l’une des figures qui a su s’illustrer dans le secteur du prêt-à-porter au niveau national. Né à Meknès, c’est à Casablanca qu’il se lance dans le milieu de la mode.
Karim Tazi est l’une des figures qui a su s’illustrer dans le secteur du prêt-à-porter au niveau national. Né à Meknès, c’est à Casablanca qu’il se lance dans le milieu de la mode.
Karim Tazi est l’une des figures qui a su s’illustrer dans le secteur du prêt-à-porter au niveau national. Né à Meknès, c’est à Casablanca qu’il se lance dans le milieu de la mode.
Karim Tazi est l’une des figures qui a su s’illustrer dans le secteur du prêt-à-porter au niveau national. Né à Meknès, c’est à Casablanca qu’il se lance dans le milieu de la mode.

E-services