Aller au contenu principal

Finance

Le secteur au niveau national

Le Maroc s’est aujourd’hui hissé à la tête des systèmes financiers les plus performants de la rive sud de la méditerranée. Grâce à une forte intégration en Afrique renforcée par la mise en place de Casablanca Finance City, premier centre financier du continent, le secteur financier représente un socle de croissance et de développement étroitement lié à la performance des autres secteurs, au-delà des frontières marocaines.

finance-city
  • CFC : 1er centre financier d’Afrique et 4ème de la Région MENA

  • 4 banques figurant dans le top 25 africain

  • Assurance au 2ème rang africain et 3ème au niveau du monde arabe

Stratégie sectorielle

Grâce à l’engagement des pouvoirs publics dès les années 90, le secteur financier marocain a connu un profond changement matérialisé par plusieurs réformes. Ces dernières ont porté sur la mise en place d’un cadre efficace de gouvernance, le renforcement des mécanismes de mobilisation de l’épargne, la convergence de la réglementation marocaine avec les standards internationaux et enfin la diversification de l’offre en produits et services financiers.

Chiffres clés

  • 91

    établissements de crédit
  • 29.9

    millions de comptes bancaires ouverts
  • 23

    établissements d’assurance et de réassurance
  • 76

    sociétés cotées en bourse
  • 585

    milliards DH de capitalisation boursière 
  • 200

    entreprises ayant le statut CFC

Atouts

La Région Casablanca-Settat offre un large éventail d’atouts en concentrant la majorité de l'activité bancaire, boursière et d’assurance du Royaume :

Casablanca Finance City (CFC), première plateforme financière régionale abritant plus de 200 entreprises

bource de casablanca

Bourse de Casablanca, une des plus performantes du monde arabe

Système bancaire très dense englobant plus de 40 % des dépôts bancaires nationaux et 60 % des encours de crédits

1/3 de l'ensemble des intermédiaires agréés en assurance

Offre de valeur régionale

  • Statut CFC donnant droit à un package attractif d’avantages : facilitations Doing Business, accès à une communauté de membres actifs et à des études et informations pertinentes sur l’Afrique

  • Facilitation des affaires via un guichet unique administratif et des méthodes alternatives de résolution des conflits

  • Large panel d’activités, avec une présence d’acteurs de renommée internationale

  • Infrastructures modernes alliant performances techniques et écologiques

  • Offre attractive de la Bourse de Casablanca au profit des PME, pour les inciter à s’inscrire à la cote (label bonne gouvernance, exonérations fiscales, etc.)

  • Accompagnement sur mesure de la part des acteurs régionaux

Opportunités d’investissement

 
  • Banques

  • Compagnies d'assurance

  • Gestion d’actifs et capital investissement

  • Organismes de placements collectifs

  • Conseil en investissements financiers

  • Crowdfunding

  • Fintech

  • Microfinance

  • Finance alternative

Incitations

Les sociétés installées à Casablanca Finance City bénéficient des avantages suivants:

  • 1

    Exonération totale de l’impôt sur les sociétés, pendant les 5 premières années et d’un taux réduit de 15% au-delà de cette période

  • 2

    Les salariés d’une société CFC peuvent payer l’impôt sur le revenu au taux forfaitaire de 20%, pour une période maximale de 10 ans

  • 3

    Exonération de la retenue à la source pour les dividendes versés à des personnes morales

  • 4

    Exonération totale des droits d’enregistrement, pour les actes de constitution et d’augmentation de capital des sociétés ayant le statut Casablanca Finance City

 

Pour plus d’informations sur ces aides, consultez notre guide des incitations sectorielles ↗  

Entreprises clés